, 'opacity': false, 'speedIn': , 'speedOut': , 'changeSpeed': , 'overlayShow': false, 'overlayOpacity': "", 'overlayColor': "", 'titleShow': false, 'titlePosition': '', 'enableEscapeButton': false, 'showCloseButton': false, 'showNavArrows': false, 'hideOnOverlayClick': false, 'hideOnContentClick': false, 'width': , 'height': , 'transitionIn': "", 'transitionOut': "", 'centerOnScroll': false }); })

In Brazil, Bahia

Gustavo Di Dalva

Né en 1980, dans une famille de musiciens. A l’âge de sept ans, il comme à jouer des percussions. A 15 ans, il rencontre Caetano Veloso et Gilberto Gil, qui décident de travailler avec lui. C’est le début d’une impressionnante série de collaborations avec les plus grands musiciens brésiliens. Gustavo Di Dalva est le pefcussioniste officiel de Gilberto Gil depuis 1994 et l’un des rares à connaître tout son (vaste) répertoire. Dans Viramundo, il est le seul musiciens à accompagner Gil toiut au long de son périple. visiter le site web

Filhos de Gandhy

L’afoxé (groupe de carnaval) Filhos de Gandhy voit le jour en 1949. Ce nom est choisi pour rendre hommage à Mahatma Ghandi, qui venait d’être assassiné en 1948. Les Filhos de Gandhy, qui se basent sur les principes de la non-violence et de la paix, défilent en blanc et bleu au son d’une musique appelée ijexa tirée des rites afro-brésiliens du Candomblé. Gilberto Gil a beaucoup fait pour la popularité de cette troupe, réservée aux Noirs brésiliens, qui est aujourd’hui une des institutions les plus respectées à Bahia. D’une centaine de membres à leur début en 1949, ils défilent aujourd’hui à plus de 12’000 durant le carnaval, conjuguant leur force créative à la re-signification de leur héritage africain.